Moka

Ecrit par Brigitte, le 13 septembre 2016 | Donnez votre avis

Moka

Ce Moka n’évoque peut-être pas plus pour vous que pour moi il y a quelques jours seulement. Je n’avais pas entendu parler de ce film avant qu’un ami nous dise qu’il venait de le voir et l’avait bien apprécié. Lui faisant confiance j’ai décidé de suivre son conseil.

Le scénario me parlait : une femme part à la recherche du chauffard qui a percuté et abandonné son fils unique sur une route. Les deux actrices principales, Emmanuelle Devos et Nathalie Baye n’étaient pas pour me décourager bien au contraire, je les admire toutes les deux.

Ce qui m’a frappé dans ce film c’est la justesse du ton, la finesse des interprétations. Emmanuelle Devos et Nathalie Baye sont subtiles et leur face à face troublant.

Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Le BGG

Ecrit par Brigitte, le 1 août 2016 | Donnez votre avis

Le BGG

Bon c’est vrai que le titre n’inspire pas forcément. Et si on traduit par Le Bon Gros Géant ça ne va pas mieux ? Alors j’ajouterai que je suis allée voir le dernier film de Steven Spielberg car la renommée du réalisateur me laissait entrevoir un bon moment.

Ce retour dans le monde imaginaire de l’enfance est franchement rafraîchissant et mes soixante trois printemps n’y ont rien trouvé à redire, bien au contraire. J’ai passé un délicieux après midi au Cinéjade de Saint Brévin et je n’ai pas regretté d’être allée m’enfermer au lieu de me prélasser au bord de la piscine ou à la plage.

Si vous avez des enfants ou des petits enfants offrez leur ce spectacle et vous partagerez un excellent moment en visualisant ce conte. L’imagination de Spielberg, les effets spéciaux, les bons et gentils géants… tout contribuera à votre satisfaction commune. Les émotions ne seront pas en reste. Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Superbe Amérique

Ecrit par Brigitte, le 28 juillet 2016 | Donnez votre avis

DSC05093

Pour la deuxième année consécutive j’ai foulé le sol américain et je suis rentrée la tête pleine de souvenirs magnifiques.

Aucune hésitation pour le choix de mon voyagiste, direction l’agence Salaun dont j’ai déjà apprécié à plusieurs reprises les compétences. Côté formalités pas de problème non plus, mon passeport est en règle et mon formulaire Esta est encore valide. C’est donc le coeur léger et plein d’espoir que j’ai embarqué pour ce long vol. Enfin quand je dis le coeur léger j’avais tout de même un peu d’appréhension car le climat social était tendu (je suis partie la veille de la grève des pilotes d’Air France) et les menaces d’attentats étaient maximum.

Bref je débarque après pas mal d’heures de vol à Denver et je pars pour mon circuit de 14 jours intitulé Les Rocheuses, terres du Far West.

La richesse de mon circuit est telle que je ne pourrai pas tout vous raconter : paysages grandioses, villes westerns très typiques, faune et flore sauvages à portée d’yeux et de mains, spectacles de rue, rodéo… mais le plus mémorable, à voir absolument est le parc national de Yellow Stone.

Quoi de mieux que des photos pour illustrer mes propos ?

Le Mont Rushmore

Le Mont Rushmore

Les Badlands

Les Badlands

Tower Devil

Tower Devil

Deadwood

Deadwood

Yellow Stone

Yellow Stone offre des couleurs splendides.

DSC05110

DSC05076

Le plus haut geyser de Yellow Stone s'élève à plus de 60 mètres

Le plus haut geyser de Yellow Stone s’élève à plus de 60 mètres

Il faut savoir qu’un tiers des geysers du monde se trouve à Yellow Stone et qu’il faudrait une semaine complète à l’intérieur du parc pour en découvrir toutes les merveilles. Le spectacle est partout et on y croise des bisons et des grizzly en liberté, ce n’est pas une légende je les ai vus. Impossible de vous montrer toutes les photos, j’ai mitraillé à tout bout de champ.

Grand Teton

Grand Teton

Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Camping 3 ou le retour de Patrick Chirac

Ecrit par Brigitte, le 6 juillet 2016 | Donnez votre avis

Camping 3

Alors on n’attend pas Patrick ? La réplique culte des films Camping est encore et encore reprise dans le dernier opus de la saga. La météo étant maussade, le prix du billet étant réduit pour la fête du cinéma, j’ai entraîné ma moitié au Cinéjade de Saint Brévin pour voir Camping 3.

Nous ne nous attendions pas à un grand film mais nous voulions passer un moment agréable. Pari tenu ! La salle était quasi pleine mais les éclats de rire n’ont pas fusé. On a bien esquissé quelques sourires mais c’est tout.

Que retenir de la séance ? C’est un thème d’actualité en cette période estivale et de vacances, c’est rafraîchissant et les acteurs sont fidèles à leurs personnages. Le coup du dentifrice récupéré sur le bord du lavabo c’est du déjà vu mais adepte du camping pendant de longues années je n’ai jamais vu quiconque tomber aussi bas.

L’apéro comme seul et unique but, je ne m’y suis jamais adonnée et mes voisins de camping non plus mais ça fait rigoler. Il faut garder une dose d’humour et accepter la caricature.

Patrick Chirac a pris quelques rides, ses nouveaux amis sont peut-être plus jeunes mais moins drôles que Michel Saint Josse campé par Gérard Lanvin, Jacky Pic a du plomb dans l’aile…  Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Retour chez ma mère

Ecrit par Brigitte, le 3 juin 2016 | Donnez votre avis

Retour chez ma mère

Le film d’Eric Lavaine réunit Josiane Balasko, Alexandra Lamy, Mathilde Seigner, Jérôme Commandeur et Philippe Lefebvre.

Comme de nombreux français face à des difficultés financières liées au chômage, Mathilde Seigner doit se résigner à regagner le logis maternel et c’est loin d’être évident. La mère incarnée par Josiane Balasko accueille sa fille à bras ouverts mais la cohabitation se révèle assez vite inconfortable pour les deux. La soeur et le frère de Stéphanie vont aussi faire remonter des rancoeurs et des jalousies.

Des dialogues savoureux, un duo féminin juste et drôle pour un sujet réaliste et d’actualité. Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Un homme à la hauteur

Ecrit par Brigitte, le 23 mai 2016 | Donnez votre avis

Un homme à la hauteur

J’ai hésité avant d’aller voir le film Un homme à la hauteur avec Jean Dujardin et Virginie Efira. Finalement je me suis décidée et franchement je ne le regrette pas. J’ai passé un très bon moment et je suis ressortie de la salle très détendue et au fond c’était bien le but recherché.

J’ai aimé le jeu des acteurs, Jean Dujardin restant très séduisant en dépit des effets spéciaux, assez bluffants, qui l’ont réduit de 40 bons centimètres et la pétillante Virginie Efira, très naturelle.

J’ai aimé le scénario, au départ assez original mais dont on devine facilement la chute, qui aborde le thème des préjugés envers les personnes de petite taille sans tomber dans le mélo. Le duo d’acteurs fait mouche et on succomberait aisément à un homme de cette taille qui serait aussi cultivé, drôle et tellement galant. Certes la situation semble beaucoup plus improbable dans la réalité mais cette gentille comédie romantique fait du bien surtout quand les actualités sont moroses.

Il ne faut pas s’attendre à un grand film, c’est sûr il ne restera pas dans les annales. D’aucuns pourraient regretter que l’on n’ait pas fait appel à une vraie personne de petite taille pour incarner Alexandre plutôt que de recourir à des effets spéciaux.  Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Une semaine à Arcachon

Ecrit par Brigitte, le 18 avril 2016 | Donnez votre avis

Arcachon bateau

Sans me vanter, modestie oblige, je crois bien connaître notre beau pays pour l’avoir sillonné de long en large et en travers. Pourtant il reste toujours des coins à découvrir et une vie ne suffira pas à tout voir. Cela faisait longtemps que je voulais visiter le bassin d’Arcachon, et bien c’est fait !

Une fois la décision prise, direction le centre Leclerc pour réserver une semaine de séjour dans la résidence hôtel Le Trianon à Arcachon. La semaine choisie se situant hors période de congés scolaires, le tarif est intéressant. L’arrivée sur place nous réserve une bonne et une mauvaise surprise. Allez commençons par la mauvaise pour s’en débarrasser : impossible de garer la voiture, toutes les rues à proximité étant dotées d’horodateurs. Je file à la réception et débourse 84 € pour bénéficier d’une place dans le parking souterrain privé. Bon ça c’est fait !

Casino Arcachon

La bonne nouvelle, enfin, c’est que la résidence est idéalement située, au ras du casino et à 50 mètres de la plage. Bon tout ça c’est bien beau mais ce n’est pas l’objet de ce billet.

Dune du Pyla

Je vous embarque pour la visite guidée d’Arcachon et des villages du bassin. Commençons par la fameuse dune du Pyla (ou du Pilat, les deux orthographes sont admises), plus haute dune d’Europe. Nous sommes en début de saison et les escaliers qui permettent d’accéder plus facilement au sommet sont démontés. Il va falloir s’armer de courage et gravir la dune dans le sable. Finalement c’est moins dur que je le craignais et nous arrivons tout là haut même pas essoufflés. De toute façon le jeu en vaut la chandelle et la vue sur le banc d’Arguin est splendide.

Dune du Pyla 2

Profitant des belles journées ensoleillées nous poursuivons nos visites et c’est au petit port de Biganos que nous nous arrêtons. Il est très typique avec ses maisonnettes en bois aux façades colorées.

Biganos

Biganos 2

On ne parle pas du bassin d’Arcachon sans penser aux ports ostréicoles. Celui de Piraillan et son dédale de petites ruelles est charmant.

Piraillan

Celui de Larros et les autres le sont tout autant. J’adore ces maisons aux volets de bois peints de couleurs vives.

Larros

Larros 2 Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Médecin de campagne

Ecrit par Brigitte, le 12 avril 2016 | 1 commentaire

Médecin de campagne

Quand je vais au cinéma c’est avant tout pour passer un bon moment et surtout pas pour me faire peur ou me déprimer. En choisissant le film Médecin de campagne avec François Cluzet, un acteur que j’adore, j’étais certaine d’entrer dans ce cadre et je ne m’étais pas trompée.

Le médecin de campagne campé par l’excellent François Cluzet est crédible. L’histoire est simple et retrace  bien la vie de ces généralistes ruraux dévoués à leurs patients. C’est sans surprise que l’on voit débarquer Marianne Denicourt à ses côtés pour incarner celle qui devra assurer son remplacement quand Jean-Pierre est lui-même atteint par la maladie.

L’histoire est cousue de fil blanc et pourtant elle fonctionne à merveille. Ces deux là commencent par se détester et finiront par se rapprocher. Rien d’exceptionnel dans ce scénario mais l’histoire est tellement bien racontée que l’on ne voit pas le temps passer. Lire la suite…

Ecrire un commentaire

Il faut voir Room

Ecrit par Brigitte, le 21 mars 2016 | 1 commentaire

Room

Pour une fois je suis tentée de commencer par la fin et je vous invite, si ce n’est déjà fait, à aller voir le film Room. Je n’ai qu’un mot à dire Magistral !

Inspiré de l’affaire Natascha Kampusch qui s’est déroulée en Autriche, ce thriller est criant de vérité et happe le spectateur du début à la fin. On entre dans le film lentement et petit à petit les tenants et aboutissants de ce huis-clos entre cette jeune mère et son fils s’imbriquent et se mettent en place.

Ces quatre murs sombres, lugubres avec leurs pauvres meubles, on le comprend sont le théâtre d’un drame. La porte qui s’ouvre et les scènes qui suivent, observées par Jack à travers les portes persiennes de l’armoire, font monter l’angoisse. Le climat est lourd, suffocant et pourtant la tendresse et l’amour très fort entre la mère et l’enfant illuminent tout.

Dans la deuxième partie du film on assiste à la reconstruction, que dis-je à la résurrection des deux victimes. La mère qui a déjà connu ce monde avant cet enfermement de 7 ans et la découverte de celui-ci à travers les yeux de Jack. Lui ne connaissait qu’un monde, celui où il avait vécu depuis sa naissance, ces quelques mètres carrés qu’il partageait avec sa mère. Pour lui tout le reste était irréel et imaginaire.

Les deux parties du film sont aussi intenses et se répondent avec brio. Le jeu des acteurs est fascinant et tellement juste.  Lire la suite…

Ecrire un commentaire

J’adore Les Georgettes

Ecrit par Brigitte, le 14 mars 2016 | 1 commentaire

Les Georgettes

Je tiens à vous présenter Les Georgettes si vous ne les connaissez pas car depuis que je les ai découvertes je les adore. Les Georgettes comme leur nom ne l’indique pas sont des bracelets de création française (cocorico).

Le concept, simple mais follement ingénieux, vous permet de créer et personnaliser votre bijou pour en faire un bijou unique qui vous ressemble. Il se modifie au gré de vos envies, s’assortit à vos tenues et varie en fonction des saisons.

Vous choisissez la taille de votre bracelet : small, médium ou large. Vous choisissez le design d’inspiration animale : zèbre, girafe, panthère, poisson… Vous choisissez la finition : argentée, or jaune,  or rose, ou ruthénium. Enfin vous choisissez le cuir réversible qui ornera votre bracelet : uni, à motifs, lisse ou granuleux.

Vous l’avez compris, Les Georgettes vous offrent une multitude de possibilités et vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Question prix il n’y a pas de questions à se poser car quelle que soit la boutique ou si vous préférez passer une commande en ligne sur le site de la marque vous débourserez exactement la même somme : 69 € pour le small + 14 € pour le cuir, 89 € pour le médium + 16 € pour le cuir et 99 € pour le large + 19 € pour le cuir.

Lire la suite…

Ecrire un commentaire